11 juillet 2016 : Plages Propres ouvre sa 17e saison

Le programme phare de la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l’Environnement concernera 89 plages du royaume.
 

89 plages du Royaume, de Saïdia à Dakhla, participeront cet été 2016 au programme Plages Propres. Lancé en 1999 par Son Altesse Royale la Princesse Lalla Hasnaa, ce qui n’était alors qu’une simple opération de nettoyage et de propreté des plages, est aujourd’hui un programme environnemental complet, allant de la propreté à l’aménagement, en passant par la sécurité, l’animation, l’éducation et la sensibilisation.
 

La Fondation a rapidement fédéré autour de son programme les communes du littoral, qu’elles soient rurales ou urbaines, la Direction générale des collectivités locales, la société civile, des partenaires économiques de premier plan. 29 entreprises publiques et privées soutiennent ainsi 44 communes. Le nombre des plages du programme s’est accru rapidement, et la fréquentation est allée de pair : en 2015, les plages avaient reçu plus de 100 millions de visiteurs sur l’ensemble de l’été.
 

Cette année encore, ils devraient être très nombreux à se rendre chaque jour sur les plages du programme, particulièrement recherchées pour leur propreté, la qualité de leur aménagement, leur sécurité. Car Plages Propres, programme plébiscité par les estivants, est une organisation imposante : 2200 nageurs sauveteurs mobilisés, 69 plages balisées, 54 centres de premiers soins gérés par des cadres médicaux et des volontaires du Croissant Rouge Marocain ;… C’est aussi des animations et des activités d’éducation au développement durable qui seront axées cet été sur l’information des estivants, notamment les plus jeunes, sur la COP 22 qu’accueille le Maroc et sur les effets des changements climatiques.
 

Plages Propres est surtout devenu un modèle d’organisation et de gestion des plages. La Fondation se mobilise pour doter les communes littorales des outils nécessaires à la gestion des plages dont elles ont la charge. Des Plans d’Utilisation et de Gestion des Plages sont devenus un outil exigé pour chaque plage. Un manuel pilote d’aménagement et de gestion des plages a été élaboré en 2015. Des sessions d’information et de formation de trois jours chacune à l’utilisation de ce manuel ont eu lieu, en partenariat avec la Direction Générale des Collectivités Locales, du mardi 26 avril au jeudi 2 juin, pour 120 responsables techniques chargés de la gestion des plages de 56 communes littorales relevant de 25 wilayas et préfectures. Le programme Plages Propres s’est intéressé à l’ensemble du littoral, de la plage à l’arrière plage.
 

Les plus avancées des Plages Propres s’organisent pour hisser le précieux Pavillon Bleu, un écolabel international développé par la Fondation pour l’Education à l’Environnement et délocalisé au Maroc par la Fondation. Elles seront 22 à avoir droit de le hisser, contre 23 en 2015. Un léger recul parfaitement assumé : le Pavillon Bleu a revu sa grille de critères, devenue beaucoup plus exigeante. Le fait que 22 plages du royaume, parmi les plus fréquentées, l’aient obtenu, montre à quel point aujourd’hui elles ont été sensibilisées à l’environnement pour être à la hauteur des meilleures plages du littoral dans le monde.
 

Les Trophées Lalla Hasnaa Littoral Durable, dont la  2e édition a été lancée au mois d’avril est une source de motivation supplémentaires : les communes, les partenaires économiques comme les associations s’activent pour mener des initiatives remarquables ou originales, espérant que les résultats en feront des lauréats aux Trophées.

11 juillet 2016 : Plages Propres ouvre sa 17e saison

Le programme phare de la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l’Environnement concernera 89 plages du royaume.
 

89 plages du Royaume, de Saïdia à Dakhla, participeront cet été 2016 au programme Plages Propres. Lancé en 1999 par Son Altesse Royale la Princesse Lalla Hasnaa, ce qui n’était alors qu’une simple opération de nettoyage et de propreté des plages, est aujourd’hui un programme environnemental complet, allant de la propreté à l’aménagement, en passant par la sécurité, l’animation, l’éducation et la sensibilisation.
 

La Fondation a rapidement fédéré autour de son programme les communes du littoral, qu’elles soient rurales ou urbaines, la Direction générale des collectivités locales, la société civile, des partenaires économiques de premier plan. 29 entreprises publiques et privées soutiennent ainsi 44 communes. Le nombre des plages du programme s’est accru rapidement, et la fréquentation est allée de pair : en 2015, les plages avaient reçu plus de 100 millions de visiteurs sur l’ensemble de l’été.
 

Cette année encore, ils devraient être très nombreux à se rendre chaque jour sur les plages du programme, particulièrement recherchées pour leur propreté, la qualité de leur aménagement, leur sécurité. Car Plages Propres, programme plébiscité par les estivants, est une organisation imposante : 2200 nageurs sauveteurs mobilisés, 69 plages balisées, 54 centres de premiers soins gérés par des cadres médicaux et des volontaires du Croissant Rouge Marocain ;… C’est aussi des animations et des activités d’éducation au développement durable qui seront axées cet été sur l’information des estivants, notamment les plus jeunes, sur la COP 22 qu’accueille le Maroc et sur les effets des changements climatiques.
 

Plages Propres est surtout devenu un modèle d’organisation et de gestion des plages. La Fondation se mobilise pour doter les communes littorales des outils nécessaires à la gestion des plages dont elles ont la charge. Des Plans d’Utilisation et de Gestion des Plages sont devenus un outil exigé pour chaque plage. Un manuel pilote d’aménagement et de gestion des plages a été élaboré en 2015. Des sessions d’information et de formation de trois jours chacune à l’utilisation de ce manuel ont eu lieu, en partenariat avec la Direction Générale des Collectivités Locales, du mardi 26 avril au jeudi 2 juin, pour 120 responsables techniques chargés de la gestion des plages de 56 communes littorales relevant de 25 wilayas et préfectures. Le programme Plages Propres s’est intéressé à l’ensemble du littoral, de la plage à l’arrière plage.
 

Les plus avancées des Plages Propres s’organisent pour hisser le précieux Pavillon Bleu, un écolabel international développé par la Fondation pour l’Education à l’Environnement et délocalisé au Maroc par la Fondation. Elles seront 22 à avoir droit de le hisser, contre 23 en 2015. Un léger recul parfaitement assumé : le Pavillon Bleu a revu sa grille de critères, devenue beaucoup plus exigeante. Le fait que 22 plages du royaume, parmi les plus fréquentées, l’aient obtenu, montre à quel point aujourd’hui elles ont été sensibilisées à l’environnement pour être à la hauteur des meilleures plages du littoral dans le monde.
 

Les Trophées Lalla Hasnaa Littoral Durable, dont la  2e édition a été lancée au mois d’avril est une source de motivation supplémentaires : les communes, les partenaires économiques comme les associations s’activent pour mener des initiatives remarquables ou originales, espérant que les résultats en feront des lauréats aux Trophées.